SriChinmoy.org
fr
More about Sri Chinmoy

Personnalités françaises

François MITTERAND, Président de la République,

le 23 Mai 1991 : " Les relayeurs de la Course de la Paix donnent vie à la vision d’une ronde autour du monde que notre poète Paul Fort évoquait au début du siècle. Profondément attachée à la cause de la paix, la France est heureuse d’accueillir cette manifestation sur son sol. "

Simone VEIL, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé

le 1er juin 1993 : « Vous avez bien voulu m’informer des initiatives que votre association, Peace Run International, déployait en faveur de la paix dans le Monde, et me faire part des nombreux encouragements qui vous ont été prodigués à cette fin. Je souhaite m’associer à tous ceux qui soutiennent la philosophie de vos actions et vous dire combien l’engagement de tous est aujourd’hui nécessaire pour préserver – ou restaurer – la paix dans le Monde. »

Valéry GISCARD D’ESTAING, Président du Parlement Européen,

le 30 mai 1991 : " Conscient du rôle important que sait jouer le sport pour œuvrer dans le sens d’un plus grand rapprochement des peuples, c’est avec plaisir que je souhaite exprimer mes plus vives félicitations aux organisateurs de la « Course Mondiale de la Paix’91 » pour leur initiative, et tous mes encouragements aux participants. "

Le Prince Albert de MONACO,

le 28 mai 1993 : " Dans ce monde hélas en proie à la violence et à la guerre, la Principauté si attachée à la paix et à la concorde accueille avec plaisir sur son sol la Quatrième édition de Peace Run International à l’occasion de son passage sur la Côte Méditerranéenne. J’adresse toutes mes félicitations aux organisateurs de cette manifestation chargée de symbole et mes sincères encouragements vont aux coureurs qui y participent avec cœur et générosité. "

Bertrand DELANOË, Maire de Paris,

le 2 juillet 2007 : " C’est avec plaisir que je prends connaissance du passage à Paris des coureurs de la World Harmony Run. Au nom de toutes les Parisiennes et de tous les Parisiens, je tiens à adresser à l’ensemble des équipes de coureurs mes chaleureuses félicitations pour leur courage, leur performance et leur dynamisme. Je souhaite que tous accueillent ce précieux message qui dit le beau défi d’être homme quand le mot se décline sur le mode du partage et de l’amitié entre les peuples. "

Catherine LALUMIERE, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe,

Strasbourg, le 5 juin 1991: " Les coureurs de la Paix ont choisi de témoigner en faveur de l’entente et de la coopération entre les hommes. C’est le même objectif que poursuivent les 25 Etats membres du Conseil de l’Europe. Avec l’ouverture aux pays d’Europe centrale et orientale, l’Organisation acquiert aujourd’hui une dimension nouvelle. Elle devient l’espace privilégié d’une coopération paneuropéenne, fondée sur des valeurs communes comme le respect des droits de l’homme, la consolidation de la démocratie pluraliste et l’Etat de droit……..A vous qui portez le flambeau de l’amitié entre les peuples, je souhaite pour votre étape strasbourgeoise l’accueil le plus chaleureux possible. Mes meilleurs vœux vous accompagnent. "

Nelson PAILLOU, Président du Comité National Olympique et Sportif Français,

le 15 avril 1993…La contribution du sport à délivrer un message universel de paix et d’amitié entre les peuples des cinq continents ainsi que la participation de tous, quelle que soit leur origine, à cette course internationale favoriseront, je le souhaite vivement, une compréhension mutuelle en faveur d’un monde meilleur.

Georges SUTRA de GERMA, Président de la Maison de l’Europe de Montpellier,

le 1er juin 1991 : " La Maison de l’Europe de Montpellier a pour objectif essentiel de promouvoir la compréhension, l’union et l’unité des peuples de l’Europe….Président de la maison de l’Europe de Montpellier, c’est donc pour moi une grande joie et un grand honneur de saluer, à l’occasion de leur passage à Montpellier les coureurs du Relais Sud, porteurs de la torche de la Paix, messagers d’union tout au long de leur parcours. Comme le président Enrique BARON CRESPO, Président du Parlement Européen, je souhaite à l’International Peace Run 1991 un total et franc succès, tout effort pour rendre pacifique et démocratique la planète Terre ne pouvant laisser indifférent le responsable européen que je suis. "